Original paper

Das Studium der Bodenbiocoenosen der Donau im Sektor Giurgiu-Cernavoda

Enaceanu, Virginia; Brezeanu, Gheorghe

Kurzfassung

Nach der Beschaffenheit der Bodenabschnitte (sandig, schlammig oder tonig), welche den Donauflußboden in diesem Sektor charakterisieren, wurden dort entsprechende Biotope mit charakteristischen Biocoenosen identifiziert: die psammorheophile Biocoenose, welche die größte Oberfläche einnimmt und sich in der Mitte des Flusses entwickelt; die pelorheophile Biocoenose, in der Nähe der Ufer gelegen, besser begrenzt in der Mündungszone der Flüsse Arges und Ialomita in die Donau und am rechten Ufer im Querschnitt Dervent; die psammopelorheophile Biocoenose gewöhnlich in den Zonen zwischen Ufer und Flußmitte; die argillorheophile Biocoenose, mit beschränkter Oberfläche und auf die Ufer bei Dervent begrenzt. Die faunistischen Elemente, die diese Biocoenosen sowohl qualitativ als auch quantitativ bilden, stellen eine günstige Nahrungsgrundlage für die Fische dar. Die Biomasse bei Giurgiu ist geringer (2,47-14,53 g) als bei Dervent (8,78-99,2 g), wo Fischnährtiere in großen Mengen vorhanden sind. Bei Giurgiu sind in den Sommermonaten die faunistischen Elemente zahlreicher, bei Dervent dagegen in den Herbstmonaten und sogar im Winter, welcher Umstand hier einen größeren Fischbestand in den Sommermonaten voraussetzen läßt.

Résumé

Le travail présent contient les résultats des recheches effectuées dans le Danube - secteur Giurgiu (Km 488) - Cernavoda (Km 235) - en 1958-1959. Ce secteur est caracterisé par une zone inondable, ayant une largeur de 3-16 Km et une superficie d' environ 200 000 ha. La biocénose de ce secteur a été étudié dans les profils suivants: en aval de la ville de Giurgiu (Km 488), à Oltenita (Km 430) - en amont et en aval de la confluence avec la vivière Arges - à Dervent (Km 355). Nous avons analysé la composition spécifique de la faune des biotopes sablonneux, vaseux, sablonneux-vaseux et argileux, ainsi que le développement quantitatif de cette faune par rapport à la pente et la vitesse du courant dans les profils etudies. Quoique nous y ayons identifié le même nombre d'unités systématiques, certaines espèces apparaissent dans les uns des profils et sont absentes dans les autres. La plus grande superficie est occupée par le biotope sablonneux situé au milieu du fleuve, à profondeur de 1-11 m. Le biotope vaseux, avec détritus végétal, se trouve a proximité des rives, mieux délimité dans la zone de la confluence du fleuve avec les rivières Arges et Ialomita, et dans la zone des rives, dans le profil de Dervent. Entre ces deux biotopes, d'habitude dans la zone des rives et dans celle du centre, se trouve un biotope vaseux-sablonneux dont la componence qualitative et quantitative de la faune est déterminée par le mélange de sable et de vase. Le biotope argileux occupe des superficies moindres et est limité à la zone des rives du profil de Dervent. La faune benthique qui peuple ces biotopes constitue les biocénoses: psammoréophile, peloréophile, psammo-peloréophile et argiloréophile, à biomasses différentes. A Giurgiu où le biotope sobloneux et vaseux couvre des superficie plus étendues, les biocénoses respectives ont une biomasse moindre (2,47 g dans la biocénose psammoréophile et 14,53 g dans la biocénose peloréophile), tandis qu-à Dervent, où les biocénoses respectives sont moins étendues, la biomasse correspondante est plus grande (8,79 g psammoréophile, 99 g peloréophile, 70 g psammopeloréophile et 71 g argiloréophile). A Giurgiu prédominent les larves d'insectes et les amphipodes. A Dervent, sur la rive gauche et dans la zone intermédiaire, les larves d'insectes se trouvent en proportion de 42%-58%, dans les biocénoses argiloréophile et de 69%, dans la biocénose psammo-peloréophile. Les groupes dominants y sont les Trichoptères (11,75 g) et les Tendipedides (46,71 g). Les biocénoses situées sur la rive droite ont une importance alimentaire moindre. Dans ces biocénoses prédominent les mollusques : 85%, dans la biocénose argiloréophile et 64%, dans la biocénose peloréophile, où Lithoglyphus naticoides atteint un poids de 36-62 g. 'On a établie l'influence des eaux polluées de la rivière Arges qui impriment à l'eau du fleuve (dans la zone d'Oltenita) un caractère faiblement mezosaprobe.

Keywords

BodenbiocoenoseGiurgiu-CernavodaDonauCeatal-Izmail-St. GeorgArgesIalomita