Original paper

Chloro-sulfosels de l'indice plombo-antimonifère des Cougnasses (Hautes-Alpes)

Moelo, Yves; Balitskaya, Olga; Mozgova, Nadia; Sivtsov, Andrei

European Journal of Mineralogy Volume 1 Number 3 (1989), p. 381 - 390

20 references

published: Jul 27, 1989
manuscript accepted: Mar 24, 1989
manuscript received: Jan 11, 1989

DOI: 10.1127/ejm/1/3/0381

BibTeX file

ArtNo. ESP147050103009, Price: 29.00 €

Download preview PDF Buy as PDF

Abstract

Résumé Dans l'indice sulfuré à Pb-Sb des Cougnasses (Hautes-Alpes), des sulfosels de plomb cryptocristallins se sont formes au detriment de semseyite massive, le long d'un miroir de faille. Dans ce produit cryptocristallin ont été identifies deux chloro-sulfosels ("minéraux C et Q"), associés à la boulangérite et la tétraédrite. Le "mineral C" contient (en poids) 46,6 % Pb, 30,5 % Sb, 19,8 % S et 0,9 % Ag, As et Cl, conduisant à la formule idéale simplifiée Pb17Sb18S43Cl2 ; le "mineral C1 contient 49,4 % Pb, 27,1 % Sb, 19,1 % S, 2,2 % Ag et 0,9 % Cl, avec comme formule idéale Pb8AgSb8S2oCl. L'étude par microdiffraction électronique du "mineral C" donne des périodicités de 45, (2 × 4) et 21 Å, très proches des caractéristiques cristallographiques de la playfairite. Son diagramme de poudre est cependant plus proche d'une phase synthétique ("phase V" de Bortnikov et al, 1979). "Mineral C" et "phase V" sont également très proches chimiquement, et pourraient être structuralement apparentés à la playfairite par la substitution couplée Sb3+ + S2- → Pb2+ + Cl-. La mise en evidence de ces deux chloro-sulfosels de plomb confirme le role cristallochimique du chlore à faible teneur aux côtés du soufre pour la formation de composes spécifiques. Elle indique de plus le remaniement des sulfosels primaires de l'indice des Cougnasses par une solution fortement chlorurée, ce qui souligne la similitude de cet indice et de celui de Saint-Pons (Alpes-Maritimes).

Keywords

lead sulfosaltschlorineantimonyHautes-Alpes - France