Original paper

Tegulated Inoceramids and Maastrichtian Biostratigraphy

Dhondt, Annie Valerie

Newsletters on Stratigraphy Volume 12 Number 1 (1983), p. 43 - 53

34 references

published: May 2, 1983

DOI: 10.1127/nos/12/1983/43

BibTeX file

ArtNo. ESP026001201007, Price: 29.00 €

Download preview PDF Buy as PDF

Abstract

The author demonstrates that in non-Tethyan deposits of the Northern Hemisphere, Lower and Upper Maastrichtian strata can be distinguished by using inoceramid species which have often been assigned to the genus Tenuipteria and which are characterised by a tegulated ('tile-like') ornamentation. Spyridoceramus tegulatus (von Hagenow), an equivalve species, has been recorded from the Early Maastrichtian and from the earliest Late Maastrichtian; its geographic distribution ranges from the Western Interior of North America to the European 'Schreibkreide' deposits, over the Russian platform, to Central Asia, and it has also been found in the Arctic and Far Eastern deposits of the USSR. This distribution pattern is easiest to explain through a northern, almost Arctic seaway. Tenuipteria argentea (Conrad), an inequivalve species, has only been recorded in deposits of Late Maastrichtian age. Its distribution ranges from the North American Gulf Coast, to the European 'Schreibkreide', over the Russian platform into Central Asia and lies generally along the southern margin of the Chalk Sea (or along the northern margin of the Tethys?).

Résumé

L'auteur tente de démontrer que dans les dépôts non-téthysiens de l'Hémisphère Nord, on peut distinguer les couches du Maastrichtien supérieur de celles du Maastrichtien inférieur en utilisant des inocéramidés, attribués, en général, au genre Tenuipteria (caracterisé par une ornementation tégulée). L'espèce équivalve Spyridoceramus tegulatus (von Hagenow) a été retrouvée dans les dépôts du Maastrichtien inférieur et dans ceux de la partie inférieure du Maastrichtien supérieur; sa répartition géographique est large: elle est connue du 'Western Interior' d'Amérique du Nord, des dépôts 'Schreibkreide' d'Europe, de la plateforme russe, d'Asie centrale; elle a, en plus, été retrouvée dans les dépôts arctiques et d'Extrème Orient de l'URSS. La connexion entre ces régions ne peut-être envisagée que par les mers circumpolaires. L'espèce inéquivalve Tenuipteria argentea (Conrad) n'a été retrouvée que dans des dépôts d'âge Maastrichtien supérieur. Son aire de distribution s'étend des 'côtes du golfe' d'Amérique du Nord, vers les depôts 'Schreibkreide' d'Europe, par delà de la plateforme russe vers l'Asie centrale. En général ces régions se situent le long de la bordure sud de la 'Mer de Craie' (ou le long de la bordure nord de la Téthys?).

Keywords

Northern Hemisphereinoceramidnon-Tethyan depositsRussian platformHémisphère Nordinocéramidésdépôts non-téthysiensplateforme russeSchreibkreide