Original paper

Microfaunal biostratigraphy of Cenozoic sequences from the Misis-Andırın area, Southern Turkey

Gökçen, Nuran; Gökçen, Sungu L.; Kelling, Gilbert

Newsletters on Stratigraphy Volume 24 Number 3 (1991), p. 111 - 135

44 references

published: Jul 25, 1991

DOI: 10.1127/nos/24/1991/111

BibTeX file

ArtNo. ESP026002403004, Price: 29.00 €

Download preview PDF Buy as PDF

Abstract

The Misis Complex form parts of a NE-SW trending zone of deformation within the Cukurova Basin, a major Neogene trough in southern Turkey. This tectonic high, separating the Adana and Iskenderun sub-basins, was created during the early stages of Arabian/Anatolian continental collision. The stratigraphic succession within the Misis Complex commences with a major olistostromic unit (1-2 km thick), formed prior to the late Oligocene basal Miocene and tectonically emplaced upon younger Miocene sediments during local early Pliocene deformation. The succeeding Miocene units comprise up to 4 km of mixed siliciclastic and carbonate-rich clastics, deposited in a variety of deep marine, shelf and coastal environments but displaying an overall upwards-shoaling character. Microfaunas (mainly foraminifers and ostracods) have been extracted from more than 300 samples collected from 7 logged sequences encompassing the Misis Neogene succession. Eight "local" foraminiferal biozones have been designated. These are readily correlated with the standard Neogene zonation of BLOW (1969) and with zonal schemes erected elsewhere in the Mediterranean area, although some minor differences have been recognised and are attributed to local tectonism. The new biostratigraphic data presented here have led to significant refinement of the stratigraphy of a region critical to our understanding of eastern Mediterranean geotectonic evolution and have contributed crucially to a radical reassessment of the structural style and palaeoenvironmental evolution of the Misis Complex.

Résumé

Le complexe de Misis forme une partie d'une zone de déformation s'orientant du Nord-Est au Sud-Ouest au bassin de Cukurova, un important sillon du Néogène dans le Sud de la Turquie. Ce haut tectonique séparant les sub-bassins d'Adana et d'Iskenderun, a été formée au cours des premiers stades de collision entre les deux plaques d'Anatolie et d'Arabie. La succession stratigraphique du complexe de Misis commence avec une importante unité olistostromique (1 à 2 km d'épaisseur), formée à l'Oligocène supérieur et le Miocène inférieur. Cette unité est superposée, par le tectonique de chevauchement, sur les couches sédimentaires du Miocène supérieur, au cours du Pliocène inférieur. Le niveau successifes du Miocène, comprenant jusqu'à 4 km d'épaisseur des sédiments détritiques et riches en carbonates, sont deposées dans différents environnements de fonds marines, de la partie plus profonde à la zone côtière. La microfaune (principalement foraminifères et ostracodes) a été extraite de plus de 300 échantillons récoltés dans 7 profils stratigraphiques caractérisant la succession néogène de Misis. Huit biozones locales de foraminifères ont été définies. Celles-ci ont été facilement corrélées avec la zonation néogène Standard de BLOW (1969) et avec des zones d'autres domaines de la région Méditerranéenne, bien que différences mineures observées ont été attribuées au tectonisme local. Les nouvelles données biostratigraphiques présentées ici ont apporté une amélioration significative dans la compréhension de la stratigraphie de la région critique sur l'évolution géotectonique de la Méditerranée orientale et ont contribué de façon importante à une révision fondamentale du type de structure et de l'évolution palaéogéographique du complexe de Misis.

Keywords

NeogeneTurkeystratigraphic successionOligocenePlioceneforaminiferal biozonesNéogèneTurquiesuccession stratigraphiquePliocèneOligocène