Original paper

Callianassa Burckhardti n. sp. nebst einer Zusammenstellung der fossilen Arten der Gattung Callianassa.

Böhm, Johannes

Résumé

Wie A. Milne Edwards in der Einleitung zu seiner Révision du genre Callianassa (Leach) ausführt, sind Vertreter dieser Gattung in den Sammlungen nicht häufig. Der Grund dafür ist, daß ,... en effet, leurs téguments sont d'une extrême mollesse, les pattes antérieures seules présentent une grande solidité; aussi pour se mettre à l'abri des dangers continuels qui les menacent, les Callianasses s'enfouissent-elles sous le sable, au milieu duquel elles se creusent des galéries presque cylindriques, ayant l'apparence de chéminées; elles n'en sortent que trés-rarement, dont elles s'emparent à l'aide de leur forte pince. On peut donc parcourir en tous sens des plages où les Callianasses sont très-abondantes, sans en voir un seul individu. Il est même rare que l'on en rencontre d'entières rejetées par les vagues, parce que leur corps, peu consistant, est rapidement déchiré par les chocs, et en outre très-recherché par les crustacés et par les poissons. Il est même à noter que souvent on trouve dans l'estomac de ces derniers des pinces non digérées de Callianasses". Und an anderer Stelle bemerkt derselbe Autor im Hinblick auf die fossilen Vorkommnisse: ,Aussi on doit s'attendre à ne rencontrer que très-rarement les carapaces conservées à l'état fossile dans les diverses formations géologiques, tandisque l'on y pourra trouver les pattes antérieures. Quelquefois cependant le corps a été conservé, mais ce n'est qu'une empreinte que ce dernier a laissé sur la masse calcaire qui l'a englobé, et on n'y voit en général aucune trace de test. Les faite de cette nature sont très-rares, car ce sont des véritables accidents." So kommt es, daß ,nur die härteren, aber durch ihre Gestalt höchst charakteristischen Scheren von ,Callianassa' bekannt sind. Solche Scheren sind indessen nicht gerade selten in Kreide- und Tertiärablagerungen." Und in der Tat steht den ,20 Arten, die in allen Meeren, litoral, in Schlamm und Sand noch heute leben", eine dreifache Zahl fossiler Arten gegenüber, deren ältester Repräsentant nach Zittel und Ortmann ,die ziemlich gut erhaltene Callianassa isochela Woodw. aus dem Kimmeridge clay von Sussex ist". ...