Original paper

Evolution morphologique quaternaire d'un bassin ferme en milieu continental (Sebkhet Mechiguig, Tunisie centrale)

Amami, Lamine

Abstract

The study of sebkhet Mechiguig and morphostratigraphic levels dominate permitted to situate the beginning of its formation toward the end of the lower Pleistocene. The sebkha knew an alternation of accumulation phases associated to humid throbbings separated by 5 digging phases of bound to aridification periods. His evolution is rhythmic by an alternation of the runoff and aeolian action. The substitution of a fine sedimentation to the deposits conglomerates Pleistocene's translates an attenuation of the importance of the humid throbbings since the beginning of the Holocene. The confrontation of the morphological and sédimentologic characteristics of the inherited and present aeolian accumulations seem to indicate that the active winds, the sands and salts displacement kept, since the period of the gills civilization, the dominate directions that are theirs during the present arid period, from the west South to the west North.

Résumé

L'étude de la sebkhet Mechiguig et des niveaux morphostratigraphiques dominants a permis de situer le début de sa formation, vers la fin du Pléistocène inférieur. Depuis, la sebkha a connu une alternance d'au moins 5 phases d'ennoyage alluvial associées à des pulsations humides séparées par 5 phases de creusement liées à des périodes d'aridification du climat. Son évolution est, ainsi, rythmée par une alternance de l'action prédominante du ruissellement ou du vent. La substitution d'une sédimentation fine aux dépôts conglomératiques pléistocènes traduit une atténuation de l'importance des pulsations humides depuis le début de l'Holocène. La confrontation des caractéristiques morphologiques et sédimentologiques des accumulations éoliennes héritées et actuelles semblent indiquer que les vents actifs, le déplacement des sables et des sels ont conservé, au moins depuis la période de la civilisation des lamelles, les directions dominantes qui sont les leurs au cours de la période aride actuelle, du sud ouest au nord ouest.