Original paper

Die Erdoberfläche und die Gesetze ihrer Formen

[Earth's surface and the laws governing its shape]

Matschinski, Matthias

Zeitschrift für Geomorphologie, NF Volume 8 Issue 2 (1964), p. 163 - 188

27 references

published: Jun 1, 1964

BibTeX file

ArtNo. ESP022000802005, Price: 29.00 €

Download preview PDF Buy as PDF

Kurzfassung

Das Wort "Gesetz" hat so viele Nebenbedeutungen und Nuancen, daß sein in den nachfolgenden Darlegungen zu gebrauchender Sinn festgestellt und scharf begrenzt sein muß. In der Tat steht in der Logik der Begriff des Gesetzes dem Begriff des Chaos gegenüber, nicht aber in den Naturwissenschaften. Das krasseste Beispiel dafür ist das Molekül in einem Gas. Einerseits sind sie - alle zusammen und jedes einzelne - den strengsten Gesetzen der klassischen Newton'schen Mechanik unterworfen, andererseits aber bilden ihre momentanen Stellungen und Geschwindigkeiten ein so perfektes Chaos, daß die dementsprechenden Regeln der Wahrscheinlichkeitsrechnung ohne weiteres angewandt werden können.

Résumé

La question fondamentale «pourquoi les montagnes sont là, où elles sont?» -reste jusqu'aujourd'hui sans réponse. Et cette réponse ne serait jamais possible sans connaître les lois auxquelles les formes de montagnes terrestres - et en premier lieu leurs positions et leurs altitudes - sont soumises. Dans le but d'indiquer les moyens par lesquels des telles lois peuvent être établies, on considère d'abord les formes possibles des lois en général - lois strictes et lois statistiques -, et on établit qu en sciences de la Terre il ne s'agit que des lois statistiques. Dans le § 2 on considère avec beaucoup de détail la loi géomorphologique qui a été découvert la première (1952): la loi des altitudes et des superficies des continents. Cette loi indique que les continents ayant plus grandes superficies ont en même temps l'altitude moyenne plus élevée. Cependant son sens est beaucoup plus profond que ceci peut sembler à première vue. Dans le § 2 on donne deux exemples de ces lois générales de l'écorce terrestre, à savoir deux lois concernant la position de la chaîne de montagnes la plus marquée (ou, en général, du plus considérable domaine de déformation) sur un continent. Dans le § 3 on mentionne la loi des chaînes volcaniques qui dit que la courbe d'une chaîne volcanique est plus grande pour les chaînes sur lesquelles la distance moyenne entre les volcans est plus petite, ainsi que quelques lois de la «géographie chimique». On achève l'article avec quelques remarques sur les analogies historiques, astronomiques et générales.

Keywords

Earth's surfaceEarth's shape