cover

Désiré G. Strullu:

Les Mycorhizes

1985. IX, 198 pages, 59 figures, 16 tables, 17x24cm, 650 g
Language: Français

(Encyclopedia of Plant Anatomy, Band XIII Teil 2)

ISBN 978-3-443-14016-8, relié, price: 49.80 €

in stock and ready to ship

Order form

BibTeX file

Keywords

PflanzeAnatomieMykorrhizaeZytologieLandwirtschaftEnzyklopädieplanteanatomieMycorhizecytologieagricultureencyclopédie

Contents

English description top ↑

For the first time, the numerous publications regarding the anatomy, cytology and cytophysiology of mycorrhizas have not been gathered into a comprehensive treatise. It is made up according to the following pattern:

- a short first chapter dealing with the concept of mycorrhizas shows the diversity of the nomenclature and of the structures

- the second chapter presents the partners involved in mycorrhizal symbiosis; systematic positions, conditions of culture and of experimental reassociation are stated in a general way

- the third and fourth chapters respectively analyse the results which have been collected about the cytology of fungal elements and of root cells

- the fifth, sixth and seventh chapters put together the data regarding the cellular integration in ectomycorrhizas, endomycorrhizas and ectendomycorrhizas

Nowadays two groups present the most important stakes: ectomycorrhizas for sylviculture and the production of edible mushrooms, vesicular-arbuscular endomycorrhizas for agriculture and horticulture. The creation of new products corresponding to these stakes is limited by several problems. Our team endeavours to remove two of these; (1) the cloning of host-plants; if this cloning is not controlled, in the symbioses created the plant material displays genetic variability; (2) the in vitro culture of the endophytes, a limitating factor, particularly as regards Endogonaceae forming endomycorrhizas.

Déscritpion francaise top ↑

Extrait de la préface: A ce jour, les nombreuses publications concernant l'anatomie, la cytologie et la cytophysiologie des mycorhizes n'ont pas fait l'objet d'un traité d'ensemble. Nous avons accepté, avec plaisir, la proposition du Professeur Ozenda de concevoir cet ouvrage. Il est établi selon le plan suivant:

- un court chapitre premier consacré au concept de mycorhizes précise au lecteur la diversité de la nomenclature et des structures

- item le deuxième chapitre présente les partenaires intervenant dans la symbiose mycorhizienne; la position systématique, les conditions de culture et de réassociation expérimentale sont exposées de façon générale

- le troisième et le quatrième chapitres analysent respectivement les données recueillies sur la cytologie des éléments fongiques et les cellules racinaires

- les cinquième, sixième et septième chapitres regroupent les informations concernant l'intégration cellulaire chez les ectomycorhizes, les endomycorhizes et les ecentendomycorhizes.

Notre démarche vise à clarifier la notion de mycorhize pour créer les conditions qui permettront d'intégrer ces symbioses dans la «phytotonique» (de «plante» et «espace technologique»), terme que nous avons proposé pour désigner les nouvelles technologies végétales.

Force est de constater qu'aujourd'hui deux groupes rassemblent les enjeux les plus importants: les ectomycorhizes pour la sylviculture et la production de champignons comestibles, les endomycorhizes à vésicules et arbuscules pour l'agriculture et l'horticulture. La création de nouveaux produits correspondant à ces enjeux est limitée par plusieurs verrous. Notre équipe s'attache à lever deux d'entre eux: (1) le clonage des plantes-hôtes; sans la maîtrise de clonage les symbioses ne sont pas strictement reproductibles: (2) la culture in vitro des endophytes, facteur limitant notamment en matière d'Endogonacées responsables de la formation des endomycorhizes à vésicules et arbuscules.

Table des Matières top ↑

Préface V
1. Introduction 1
1.1 Les mycorhizes: des symbioses racinaires essentielles 1
1.2 Principaux types de mycorhizes 1
1.3 Importance et rôle des mycorhizes 1
2. Le concept de mycorhizes 4
Summary 8
3. Les partenaires de la symbiose 9
3.1 Les ectomycorhizes 9
3.11 Les plantes-hôtes 9
3.12 Les champignons mycorhiziens 11
3.121 Systématique 11
3.122 Identification des mycorhizes naturelles 13
3.123 Culture des partenaires et synthèses axéniques 18
3.123.1 Les plantes-hôtes 18
3.123.2 Les champignons mycorhiziens 19
a) L'isolement 19

b) Conduite des cultures 21
3.123.3 Synthèsesaxéniques 22
3.13 Organisationgénérale 25
3.131 L'hétérorhizie des plantesligneuses 25
3.132 Les racines courtes mycorhizées 26
3.133 Classification des ectomycorhizes 30
3.2 Les endomycorhizes 30
3.21 Les endomycorhizes à vésicules et arbuscules 30
3.211 Les plantes-hôtes 30
3.212 Les champignons 31
3.213 Cultures axéniques 35
3.214 Organisation générale 38
3.215 Cas des Ptéridophytes et des Bryophytes 43
3.22 Les endomycorhizes à pelotons d'hyphes cloisonnées 43
3.221 Cas des Orchidées 43
3.222 Cas des Ericacées 49
3.223 Cas des Cistacées 52
3.3 Les ectendomycorhizes 53
Summary 56
4. Ultrastructure des éléments fongiques 57
4.1 Les champignons à hyphes non cloisonnées 57
4.11 Ultrastructure des spores 57
4.111 Genre ectomycorhizien 57
4.112 Genres endomycorhiziens 58
4.12 Hyphesenculture 62
4.13 Hyphes engagées dans des ectomycorhizes 62
4.14 Hyphes engagées dans des endomycorhizes 63
4.141 Aspects morphologiques 63
4.142 Aspects cytophysiologiques 68
4.2 Les champignons à hyphes cloisonnées 75
4.21 Les Basidiomycètes formant des ectomycorhizes 75
4.211 Aspects morphologiques 75
4.212 Aspects cytophysiologiques 80
4.22 Les Basidiomycètes formant des endomycorhizes 84
4.23 Les Basidiomycètes formant des ectendomycorhizes 87
4.24 Les Ascomycètes formant des ectomycorhizes 88
4.25 Les Ascomycètes formant des endomycorhizes 92
Summary 94
5. Ultrastrucure des cellules racinaires 95
5.1 Les ectomycorhizes 95
5.2 Les endomycorhizes 102
5.21 Les Bryophytes 102
5.22 Les Ptéridophytes 104
5.23 Les Gymnospermes 104
5.24 Les Angiospermes 106
5.241 Endomycorhizesàpelotonsfongiques 106
5.242 Endomycorhizes à vésicules et arbuscules 109
Summary 111
6. Intégration cellulaire chez les ectomycorhizes 112
6.1 Organisation des complexes 112
6.11 La mycorhizosphère et le réseau extra-matriciel 112
6.12 Lemanteaufongique 115
6.121 Manteau des ectomycorhizes à Basidiomycètes 115
6.122 Manteau des ectomycorhizes à Ascomycètes 121
6.13 Le réseau de Hartig 124
6.2 Organisation et évolution de l'interface 129
Summary 134
7. Intégration cellulaire chez les Endomycorhizes 135
7.1 Endomycorhizes à pelotons d'hyphes cloisonnées 135
7.1 1 Cas des Orchidées 135
7.111 Ultrastructure de l'interface 135
7.112 Evolution des cellules-hôtes et du symbiote fongique 138
7.12 Cas des Ericacées 143
7.121 Ultrastructuredel'interface 143
7.122 Evolution de la symbiose 146
7.2 Endomycorhizes à vésicules et arbuscules 148
7.21 Ultrastructuredel'interface 148
7.211 Données descriptives 148
7.212 Donnéescytophysiologiques 156
7.22 Evolution de la symbiose 160
Summary 164
8. Intégration cellulaire chez les ectendomycorhizes 165
8.1 Ectendomycorhizes des Pinacées et des Bétulacées 165
8.11 Composante extracellulaire 165
8.12 Composante intracellulaire 165
8.2 Mycorhizes arbutoides (Ericacées) 167
8.21 Composante extracellulaire 167

8.22 Composante intracellulaire 168
8.3 Mycorhizes monotropoides (Ericacées) 168
8.31 Composante extracellulaire 168
8.32 Composanteintracellulaire 170
Summary 172
Conclusion 173
Bibliographie 176
Index