cover

Jörn Brinckmann; Klaus-Dieter Meinhold:

La Géologie de la Chaine des Bassarides et des Terrains environnants au Nord-Ouest de la Guinée

2007. XV, 446 pages, 180 figures, 16 tables, 2 planches imprimées, 1 CD, 21x30cm, 1700 g
Language: Français

(Sonderhefte Reihe B - Geol. Jahrb., Heft 1)

ISBN 978-3-510-95969-3, broch., price: 106.00 €

in stock and ready to ship

Order form

BibTeX file

Keywords

BassaridenPetrographieZentralafrikaBasaltJuraVulkanitMauretanien

Contents

Kurzfassung (de) top ↑

Das vorliegende Werk dokumentiert die Geologie und Petrographie der südlichen Mauretaniden in NW-Guinea (ca. 6000 km2) mit zwei geologischen Karten (Maßstab 1:100000) und zehn weiteren thematischen Karten. Das Gebiet umfasst folgende Strukturen (von West nach Ost): das Becken von Youkounkoun, den Horst der Bassariden, das westliche und östliche Becken von Komba.

Die Bassariden sind Teil eines intrakratonischen Beckens, dessen mehrere tausend Meter mächtigen klastischen Sedimente mit eingeschalteten N-MORB-Vulkaniten zu einem NE–SW streichenden Faltengebirge deformiert und grünschieferfaziell überprägt wurden. Ar/Ar-Isotopenbestimmungen deuten auf ein Deformations- und Metamorphosealter um 1280 Ma hin und stellen diese Orogenese in den zeitlichen Zusammenhang jener orogenen Ereignisse, die beispielsweise den ost- und zenralafrikanischen Kontinent im Mesoproterozoikum erfasst haben (Kibaridische Orogenese).

Großregional liegt das Kartiergebiet im Terrain der neoproterozoisch/kambrischen, als panafrikanische Orogenese bezeichneten Ereignisse, die den Westrand des westafrikanischen Kratons durch die Entwicklung eines Inselbogens und eines Back-arc Basins maßgeblich prägten. Typische Bestandteile des Inselbogens sind granitoide und gabbroide Gesteine und K-affine Rhyolithe der Groupe de Panampou, Gesteine, deren Chemismus sie den Volcanic Arc Magmatiten zuordnet.

Die Verbreitung der neoproterozoisch/kambrischen Vulkanite und ihr geochemischer Stoffbestand kennzeichnen die Ausdehnung des östlich des Inselbogens gelegenen Back-arc Basins; sie gliedern sich in Na-affine Rhyolithe (wiederum der Groupe de Panampou) und die jüngeren tholeiit-basaltischen Gesteine der Groupe de Koubia. Ihre Herkunft aus einem gemeinsamen Stamm-Magma ist sehr wahrscheinlich. Die Vulkanite überlagern diskordant die gefalteten Meta-Gesteine der Groupe des Bassarides; im westlichen Komba-Becken bilden sie die ältesten Gesteine und verzahnen sich im östlichen Komba-Becken mit den Schelfmeer-Sedimenten der neoproterozoisch/kambrischen Groupe de Mali, die gleichfalls die gefalteten Meta-Gesteine der Groupe des Bassarides überlagern. Radiometrische U/Pb-Datierungen an kogenetischen Zirkonen der Magmatite aus dem Inselbogen sowie dem Back-arc Basin (Bassariden-Horst und westliches Komba-Becken) belegen zwei deutlich getrennte Altersgruppen: 628 – 614 Ma (Neoproterozoikum) und 539 – 530 Ma (Kambrium). In das Post/Spätstadium der panafrikanischen Orogenese fällt der ordovizische kontinentale OlivintholeiitVulkanismus der Groupe de Nandoumba im Bassariden-Horst. Im Bové-Becken erfolgte die Transgression der im Hauptteil fluviatilen sandigen Ablagerungen der kambro-ordovizischen Groupe de Pita und der marinen, tonig-siltigen Sedimente der silurischen Groupe de Télimélé. Das Mesozoikum (Jura) ist gekennzeichnet durch ausgedehnte Doleritintrusionen.

Synopsis top ↑

This voluminous documentation describes the geology, structure and petrology of of an area of the southern Mauretanides, studied and mapped at 1:100000 (2 maps), and ten thematic maps. The mapping area includes (from west to east): the Youkounkoun Basin, the Bassaride Horst, and the western and eastern Komba basins.

The Bassarides are part of an intracratonic basin, in which a several thousand metres thick succession of clastic sediments with intercalated N-MORB volcanics, the Bassaride Group, was deposited. Subsequently, this succession was deformed into a NE–SW striking fold belt and overprinted by greenschist facies metamorphism. Ar/Ar isotope determinations indicate an age of 1280 Ma for the deformation and metamorphism, which is correlated to orogenic events that affected the eastern and central African continent during the Mesoproterozoic (Kibaride orogeny). Within the regional context, the mapping area is located within the terrain marked by Neoproterozoic–Cambrian tectonism (also known as the Pan-African orogeny) on the western margin of the West African craton.

The tectonic evolution of the area is characterised primarily by the development of an island arc and a backarc basin. The island arc complex typically consists of granitoids and gabbroic rocks and K-rhyolites of the Panampou Group, all of which can be classified as volcanic arc volcanics on the basis of their chemistry. The distribution of the Neoproterozoic–Cambrian volcanics as well as their geochemical composition demonstrates the extension of the back-arc basin to the east of the island arc. According to their geochemistry they are classified as rhyolites with Na-affinities (also belonging to the Panampou Group) and the younger tholeiitic basalts of the Koubia Group. These volcanics were most probably derived from the same primary magma source. The volcanics unconformably overlie the folded metamorphic rocks of the Bassaride Group. They form the oldest rocks in the west of the Komba basin, whereas in the east of the basin they interdigitate with the marine shelf sediments of the Neoproterozoic–Cambrian Mali Group, which also overlies the folded metamorphic rocks of the Bassaride Group. Radiometric U/Pb dating of cogenetic zircons in the magmatic rocks from the island arc as well as the backarc basin (the Bassaride Horst and western Komba basin) confirm two clearly defined age groups: 628–614 Ma (Neoproterozoic) and 539–530 Ma (Cambrian) The olivine-tholeiitic, continental volcanism of Ordovician age as represented by the Nandoumba Group in the Bassaride Horst belongs to the post- or late-stage of the Pan-African orogeny. The predominantly fluviatile, sandy sediments of the Cambro-Ordovician Pita Group, together with the marine, clayey and silty sediments of the Silurian Télimélé Group, represent the transgression into the Bové basin. The Mesozoic (Jurassic) is characterized by extensive dolerite intrusions.

Table des matières top ↑

1 Introduction 1
1.1 Remarques générales et objectifs 1
1.2 Réalisation du projet 1
CHAPITRE 2
2 Physiographie, climat, infrastructure et accessibilité 8
2.1 Physiographie 8
2.2 Climat et végétation 10
2.3 Infrastructure 11
CHAPITRE 3
3 Travaux géologiques antérieurs 12
3.1 Le socle archéen et paléoprotérozoïque 12
3.2 Le Néoprotérozoïque 12
3.2.1 Roches gabbroïques et granitoïdes 12
3.2.2 Les volcanites rhyolitiques (Suite de Panampou) et basaltiques
(Suite de Koubia) 13
3.3 Le Néoprotérozoïque/Cambrien 13
3.3.1 La couverture du socle (dépôt marins peu profonds −
dépôts de plate-forme) 13
3.4 Le Paléozoïque 13
3.4.1 Le Cambrien 13
3.4.2 Ordovicien à Carbonifère/Devonien 14
3.5 L’orogenèse en bordure du continent ouest-africain 14
3.5.1 Les segments nord et sud de la Chaîne des Mauritanides 15
3.5.2 La Chaîne de Rokelides 15
3.5.3 Les Bassarides, suture d’une orogenèse panafricaine intraplaque,
en tant que résultat d’une subduction à pente ouest 15
3.5.4 La branche de la Koulountou (Massif de Niokolo Koba-Koulountou),
la marge active de l’orogène intraplaque 18
3.5.5 Les Rokelides, la poursuite, vers le sud-est, de la marge active
occidentale 18
3.6 La discontinuité de Missira, interprétée comme une subduction à
pente est d’une plaque océanique sous le craton Ouest-Africain 19
CHAPITRE 4
4 Stratigraphie 20
4.1 L‘Archéen 20
4.1.1 Pétrographie des granitoïdes archéens 20
4.1.2 Datations radiométriques des granitoïdes archéens 21
4.2 Le Paléoprotérozoïque 21
4.3 Le Mésoprotérozoïque 27
4.3.1 Remarque préliminaire 27
4.3.2 Le Horst des Bassarides (Défi nition) 28
4.3.3 Les Formations du Groupe des Bassarides 29
4.3.3.1 La Formation inférieure par rapport aux roches métabasiques 29
4.3.3.1.1 Les schistes sériciteux et chloriteux, rares intercalations
de quartzitesavec des rides sinueuses (Bis) 29
4.3.3.2 Les Formations moyennes latéralement interstratifiées avec
les roches métabasiques 33
4.3.3.2.1 Les schistes sériciteux et chloriteux, pélites et siltites
à litage mal exprimé,
intercalations de bancs et de lentilles de quartzite, de
schistes gréseux calcaires et de méta-grauwacke (Bms) 33
4.3.3.2.2 Les schistes sériciteux fi nement lités, en plaquettes, souvent
faiblement calcareux (Bmsp) 36
4.3.3.2.3 Les schistes quartzitiques en plaquettes fi nement lités (Bmsq) 41
4.3.3.3 Les roches métabasiques 42
4.3.3.3.1 Les contacts sédimentaires de la Formation clastique
inférieure (Bis)
avec les métavolcanites sus-jacentes (Bma, Bmt) 42
4.3.3.3.2 Les métavolcanites à la bordure occidentale de la chaîne des
Bassarides 44
4.3.3.3.3 Les métavolcanites dans la partie orientale du Horst des
Bassarides, entre
la chaîne de montagne des Bassarides et le massif montagneux de Nyire
Konen 55
4.3.3.3.4 Les métabasites dans la partie sud de la zone du projet 58
4.3.3.3.5 Le contact sédimentaire des métavolcanites de la formation clastique
supérieure par rapport aux roches métabasiques 60
4.3.3.4 Les Formations supérieures par rapport aux roches métabasiques 61
4.3.3.4.1 Les schistes sériciteux et schistes quartzitiques, intercalations de
méta-grauwacke (Bssq) 61
4.3.3.4.2 Les quartzites, les grès quartzitiques et les schistes
quartzitiques (Bsq) 62
4.3.3.4.3 Les Quartzites ferrugineux moyennement et grossièrement
grenus (Bsqf) 63
4.3.3.5 Pétrochimie des métabasites 63
4.3.3.5.1 Caractéristiques pétrographiques-pétrochimiques des roches
métabasiques 63
4.3.3.5.2 Arachnogrammes normalisés par rapport aux basaltes de type
Deccan, au type N-MORB et au type E-MORB 66
4.3.3.5.3 Défi nition des roches métabasiques avec l’appui de diagrammes de
discrimination de l’environnement géotectonique 66
4.3.3.6 Le métamorphisme du Groupe des Bassarides 72
4.3.3.7 Détermination de l’âge du Groupe des Bassarides 73
4.3.3.7.1 Age U/Pb des zircons détritiques des quartzites de la
Formation inférieure 73
4.3.3.7.2 Age Ar/Ar des schistes à épidote-amphibole des roches
métabasiques 75
4.4 Le Néoprotérozoïque / Cambrien 80
4.4.1 Les roches plutoniques et volcaniques (Roches de l’arc insulaire
pan-africain) 80
4.4.1.1 Répartition et position stratigraphique 80
4.4.1.2 Les roches plutoniques 81
4.4.1.2.1 Les granodiorites, granites et tonalites 81
4.4.1.2.2 L’intrusion de granitoïde dans le complexe du socle de
Forékariah / Moussaya 84
4.4.1.2.3 Les roches gabbroïques, dioritiques et basaltiques 84
4.4.1.2.3.1 Les roches gabbroïques 84
4.4.1.2.3.2 Les roches dioritiques et basaltiques 87
4.4.1.3 Les roches rhyolitiques et les sédiments volcanoclastiques associés −
Groupe de Panampou 87
4.4.1.4 Pétrochimie des granitoïdes et des roches gabbroïques 89
4.4.1.4.1 Classifi cation pétrographique-pétrochimique des granitoïdes
et des roches gabbroïques 89
4.4.1.4.2 Classifi cation des granitoïdes et des roches gabbroïques
avec l’aide des diagrammes de discrimination de l’environnement
géotectonique 89
4.4.1.5 Détermination des âges des granitoïdes et des rhyolites en se basant
sur les déterminations radiométriques par la méthode U/Pb 98
4.4.1.5.1 Les granitoïdes 98
4.4.1.5.2 Les intrusions de granodiorites dans le socle archéen remobilisé au
pan-africain de Forékariah / Moussaya 98
4.4.1.5.3 Les rhyolites 100
4.4.1.5.4 Les roches gabbroïques 100
4.4.1.5.5 Discussion de ces datations radiométriques 100
4.4.1.6 La boutonnière de Niokolo Koba-Koulountou (NKK) au Sénégal 103
4.4.1.6.1 Le Groupe de Niokolo Koba et le Groupe de Koulountou 103
4.4.1.6.2 Détermination de l’âge de l’intrusion de Niokolo
Koba-Koulountou (NKK) 103
4.4.2 Le Groupe de Panampou 104
4.4.2.1 Composition, position stratigraphique, occurrence et pétrographie 104
4.4.2.2 Occurrences dans le Horst des Bassarides 105
4.4.2.2.1 Région de Madina / Tschabé − vallée de Termésséwol 105
4.4.2.2.1.1 Laves rhyolitiques et kératophyriques quartziques 105
4.4.2.2.1.2 Tufs à cendres et tufs à lapillis 106
4.4.2.2.1.3 Silexites 107
4.4.2.2.1.4 Sédiments clastiques 107
4.4.2.2.2 Région entre Koubia et Hamdalaye, au pied du versant occidental
de la chaîne de Koubia 108
4.4.2.2.2.1 Tufs kératophyriques (rhyodacitiques sodiques) 108
4.4.2.2.2.2 Rhyolites / rhyodacites 108
4.4.2.2.2.3 Silexites 109
4.4.2.2.3 Autres occurrences dans la partie orientale du Horst des
Bassarides 109
4.4.2.2.3.1 Gotyholiré 109
4.4.2.2.3.2 Kataba 110
4.4.2.2.3.3 Vallée de la rivière Baléboundé (zone de Hore Bantala) 111
4.4.2.2.4 Occurrences dans la partie occidentale du Horst des Bassarides 112
4.4.2.2.4.1 Kifaya 112
4.4.2.2.4.2 Partie amont de la Tagourouwol au nord de Bouméhoun 112
4.4.2.3 Occurrences dans le Bassin de Komba 113
4.4.2.3.1 Laves et ignimbrites 113
4.4.2.3.2 Tufs à cendres 115
4.4.2.3.3 Nuée ardente 118
4.4.2.3.4 Tufs à lapillis polygéniques, tuffi tes et grauwackes
volcanoclastiques 118
4.4.2.3.5 Sédiments clastiques 119
4.4.2.3.6 Silexites 120
4.4.2.4 Défi nition pétrographique-pétrochimique du Groupe de Panampou 121
4.4.2.4.1 Contexte géologique-tectonique de mise en place 121
4.4.2.4.2 Classifi cation pétrographique-pétrochimique 123
4.4.2.4.3 Interprétation pétrochimique-géotectonique 123
4.4.2.5 Détermination des âges des roches rhyolitiques et rhyodacitiques
par la méthode U/Pb 127
4.4.2.5.1 Détermination des âges des échantillons de la partie nord du
Horst des Bassarides 127
4.4.2.5.2 Détermination des âges des échantillons de la partie sud de
la zone du projet 129
4.4.2.5.3 Discussion des âges 129
4.4.3 Le Groupe de Koubia 131
4.4.3.1 Occurrences 131
4.4.3.2 Pétrographie du Groupe de Koubia dans la zone du projet 134
4.4.3.2.1 Coulées de basaltes tholéiitiques et de basaltes-andésites 137
4.4.3.2.2 Laves en coussins et hyaloclastites basaltiques tholéiitiques
et basaltiques-andésitiques 139
4.4.3.2.3 Agglomérats, tufs et brèches basaltiques tholéiitiques et
basaltiques-andésitiques 140
4.4.3.2.4 Laves, laves en coussins et hyaloclastites andésitiques 142
4.4.3.2.5 Tufs et tufs bréchiques andésitiques 143
4.4.3.2.6 Laves et brèches dacitiques 143
4.4.3.2.7 Tufs, brèches et laves de composition de kératophyre à quartz 144
4.4.3.2.8 Roches basaltiques mylonitisées et affectées d’altération
hydrothermale 145
4.4.3.2.9 Sédiments clastiques 147
4.4.3.3 Suite de Bania 148
4.4.3.3.1 Les basaltes de la partie occidentale du Mont Bania et de l’aval
de la vallée de la Kilissi 148
4.4.3.3.2 Les basaltes et les intercalations de rhyolites de l’amont de
la vallée de la Kilissi 149
4.4.3.4 Défi nition pétrographique-pétrochimique des Basaltes de Koubia 149
4.4.3.4.1 Arachnogrammes normalisés par rapport aux basaltes des arcs
insulaires, aux basaltes d’arrière-arc et au type E-MORB 151
4.4.3.4.2 Défi nition pétrochimique et interprétation
géotectonique-génétique 155
4.4.3.4.3 Résumé 158
4.4.3.5 Détermination de l’âge des Basaltes de Koubia 158
4.4.4 Le Groupe de Mali 159
4.4.4.1 Formations à la base et au sommet (limites), extension et travaux
antérieurs 159
4.4.4.2 Dépôts du Groupe de Mali dans la zone du projet 164
4.4.4.2.1 Occurrences dans le Bassin de Komba 164
4.4.4.2.1.1 Hauts plateaux de Leysséré jusqu’à la rivière Kourégnaki 165
4.4.4.2.1.2 Hauts plateaux de Kourégnaki jusqu’à Fello Longo 166
4.4.4.2.1.2.1 Région de la zone de faille de Kourawelwol 167
4.4.4.2.1.2.1.1 Les plus anciens grès et siltites du groupe de Mali dans
la vallée de la Parawol 167
4.4.4.2.1.2.1.2 Le Conglomérat de Kankata 168
4.4.4.2.1.2.1.3 Occurrences additionelles de roches affectuées par la
tectonique cassante dans la zone de faille de Kourawelwol 170
4.4.4.2.1.2.2 Région à l’est de la zone de faille de Kourawelwol 172
4.4.4.2.1.2.3 Domaine entre Sinthourou Kapeli à l’ouest du Fello Longo,
courbure de la Bantala, près de Kéwéré, Foulasso et Komba près de
Megnenkouré 174
4.4.4.2.2 Occurrences au sein du Horst des Bassarides 177
4.4.4.2.2.1 Vallée de la Kossiwol 178
4.4.4.2.2.2 Vallée de la Niéniéréwol 178
4.4.4.2.2.3 Cours d’eau de Nétéréwol 178
4.4.4.2.2.4 Colline de Kassenga 180
4.4.4.3 Datations radiométriques U/Pb effectuées sur des zircons détritiques
des siltites du Groupe de Mali 180
4.5 Le Paléozoïque 182
4.5.1 Le Cambrien 182
4.5.1.1 Le Groupe de Boundou 182
4.5.1.1.1 Formations à la base et au sommet (limites), extension et
travaux antérieurs 182
4.5.1.1.2 Distribution dans la partie nord-ouest de la zone du projet
entre Koundara et Kifaya 183
4.5.1.1.3 Distribution dans la région de Gaoual 188
4.5.1.1.4 Distribution dans la région de Bouméoun 190
4.5.1.1.5 Occurrences au sud de Gaoual 192
4.5.1.1.6 Occurrences isolées dans le Horst des Bassarides près de
Lampoukenne et Maléa 193
4.5.1.1.7 Occurrences dans la partie orientale du Massif de Sombeya 195
4.5.2 Le Cambro-Ordovicien jusqu’au Dévonien 196
4.5.2.1 Le Groupe de Nandoumba 196
4.5.2.1.1 Situation stratigraphique-tectonique, occurrence, composition
et pétrographie 196
4.5.2.1.1.1 La région de Nandoumba 196
4.5.2.1.1.1.1 Les laves tholéiitiques à olivine 196
4.5.2.1.1.1.2 Les tufs et les tufs à lapillis basaltiques 203
4.5.2.1.1.1.3 Les sédiments clastiques 205
4.5.2.1.1.1.3.1 Les grauwackes et les arkoses 205
4.5.2.1.1.1.3.2 Les grès et les quartzites 206
4.5.2.1.1.1.3.3 Les sédiments semi-pélitiques à pélitiques 206
4.5.2.1.1.2 La région de Lampoukenne 207
4.5.2.1.1.3 La région de Gothyholiré 209
4.5.2.1.1.4 Les terrains au sud 209
4.5.2.1.2 La classifi cation pétrographique-géochimique des basaltes de
Nandoumba 214
4.5.2.1.2.1 Le contexte géologique-géotectonique de la mise en place 214
4.5.2.1.2.2 Classifi cation pétrochimique des basaltes de Nandoumba 214
4.5.2.1.3 Détermination de l’âge du Groupe de Nandoumba 220
4.5.2.2 Le Groupe de Pita 224
4.5.2.2.1 Le Bassin de Bové 224
4.5.2.2.2 Formations à la base et au sommet (limites), extension et travaux
antérieurs relatifs au Groupe de Pita 224
4.5.2.2.3 Occurrences dans la région au sud de Komba entre Megnenkouré et
Touba 227
4.5.2.2.3.1 La Formation inférieure 229
4.5.2.2.3.2 La Formation moyenne 230
4.5.2.2.3.3 La Formation supérieure 232
4.5.2.2.4 Occurrences en bordure occidentale du Horst des Bassarides
au sud de Gaoual 232
4.5.2.2.5 Teneur en minéraux denses 234
4.5.2.2.6 Paléogéographie 234
4.5.2.3 Le Groupe de Télimélé 235
4.5.2.3.1 Composition, distribution, position stratigraphique 235
4.5.2.3.2 Paléogéographie 236
4.6 Le Mésozoïque 237
4.6.1 Les formations doléritiques 237
4.6.1.1 Remarques relatives à la mise en place et à la pétrographie 237
4.6.1.2 Occurrences et description pétrographique 238
4.6.1.2.1 Les fi lons subhorizontaux 238
4.6.1.2.1.1 Dans le Bassin de Youkounkoun 238
4.6.1.2.1.2 Dans le Horst des Bassarides 240
4.6.1.2.1.3 Dans le Bassin de Komba et dans la zone limitrophe de la partie
orientale du Horst des Bassarides 243
4.6.1.2.1.3.1 Dans la Chaîne de Koubia 243
4.6.1.2.1.3.2 Dans la région à l’est de la Chaîne de Koubia 248
4.6.1.2.2 Les dykes subverticaux 254
4.6.1.2.3 Les intrusions fi loniennes dans la partie occidentale du
Horst des Bassarides 257
4.6.1.2.3.1 Mont Toguièl au sud de Gaoual 257
4.6.1.2.3.2 Lit de la Kourégnaki au sud-ouest de Tchiangkoumbéré 257
4.6.1.3 Remplissage de fi ssure dans un fi lon de dolérite 258
4.6.1.4 Pétrochimie des dolérites 260
4.6.1.5 Age des dolérites 269
4.6.2 Le volcanisme de craton 271
4.6.2.1 Le tuf-brèche de cheminée de Bouméoun 271
4.6.2.1.1 Occurrences et description 271
4.6.2.1.2 Apparence de similitude avec les conglomérats de base tillitiques du
Groupe de Mali (Brèche de Kankata) 274
4.7 Le Mésozoïque/ Cénozoïque (Jurassique–Pliocène) 275
4.7.1 Remarque préliminaire 275
4.7.2 Les surfaces d’aplanissement du Mésozoïque et du Tertiaire 275
4.7.2.1 Les cuirasses latéritiques 275
4.7.2.1.1 La classifi cation des « anciennes » surfaces du Mésozoïque et
du Tertiaire 276
4.7.2.1.1.1 Jurassique 276
4.7.2.1.1.2 Crétacé 276
4.7.2.1.1.3 Eocène et Pliocène 277
4.8 Le Quaternaire 277
4.8.1 Quaternaire inférieur 277
4.8.2 Quaternaire moyen 279
4.8.2.1 Le bas glacis 279
4.8.3 Quarternaire moyen et supérieur 280
4.8.3.1 Eboulis et niveau d’érosion 280
4.8.4 Quarternaire supérieur 280
4.8.4.1 Dépôts de différentes terrasses hautes fl uviatiles 280
4.8.5 Quarternaire récent 280
4.8.5.1 Sable, gris-claire, terrigénique/fl uviatile sur le glacis moyen 280
4.8.5.2 Argile, gris-claire («cotton soil») des cuvettes mal vidangées
sur le glacis moyen 280
4.8.5.3 Dépôts récents alluvionnaires de lit majeur 281
CHAPITRE 5
5 Tectonique 283
5.1 La tectonique mésoprotérozoïque de la Chaîne des Bassarides 283
5.2 La tectonique cassante néoprotérozoïque à ordovicienne (pan-africaine) 290
5.2.1 Le plissement cassant néoprotérozoïque/cambrien 290
5.2.1.1 La zone faille de Kourawelwol 290
5.2.1.2 Le plissement cassant dans la région à l’est de la zone de faille
de Kourawelwol 292
5.2.2 Les fractures néoprotérozoïques/cambriennes 293
5.2.3 La tectonique cassante dans les structures de l’arc insulaire dans les
terrains des intrusions de Guinée occidentale 300
5.2.4 Le plissement cassant cambrien/ordovicien 300
5.2.4.1 Le plissement cassant dans le Bassin de Youkounkoun 300
5.2.4.2 Le plissement cassant dans le Graben de Nandoumba 301
5.3 La tectonique cassante mésozoïque au sein du craton 301
CHAPITRE 6
6 Levés géophysiques 305
6.1 Remarques préliminaires 305
6.2 Anomalies gravimétriques de Bouguer et mesures sismiques 305
6.3 Anomalies gravimétriques de Bouguer 307
6.4 Isostasie gravimétrique et levés aéromagnétiques interprétés comme
un arc insulaire pan-africain et un bassin d’arrière-arc 309
6.5 Résumé 313
CHAPITRE 7
7 Les ressources minérales 315
7.1 Remarques préliminaires 315
7.1.1 Campagnes d’exploration antérieures 315
7.1.2 Les recherches dans le cadre de PAGEM II 315
7.2 Métaux ferreux et minéraux ferreux 315
7.2.1 Magnétite, hématite 315
7.2.2 Chromite (chrome) 316
7.2.3 Ilménite (titane) 317
7.3 Les métaux non-ferreux 318
7.4 Or 318
7.4.1 Prospection de minéraux denses (ORG 1968, 1976) 318
7.4.2 La prospection de l’or près de Bantala (ORG 1976) 319
7.4.3 L’échantillonnage bulk stream sediment (PAGEM II) 319
7.4.4 La prospection de l’or dans les roches totales (PAGEM II) 319
7.5 Bauxite 320
7.6 Les pierres précieuses 321
7.6.1 Diamants 321
7.7 Les pierres décoratives 321
7.7.1 Silexite (cornaline) 321
7.8 L’exploitation artisanale de minérais non metalliques 323
7.8.1 Sable 323
7.8.2 Argile et limon (briqueteries) 325
7.8.3 Kaolin 326
CHAPITRE 8
8 Evolution de la région étudiée et résumé des résultats 327
8.1 Remarques générales 327
8.2 Travaux géologiques antérieurs 328
8.2.1 Chaîne méridionale et septentrionale des Mauritanides 328
8.2.2 La Chaîne des Rokelides 328
8.2.3 Les Bassarides, suture d’une orogenèse pan-africaine intraplaque,
en tant que résultat d’une subduction à pente ouest 329
8.2.4 La branche de la Koulountou (Massif de Niokolo Koba-Koulountou),
la margeactive de l'orogène intraplaque 329
8.2.5 La discontinuité de Missira, interprétée comme une subduction à
pente est d’une plaque océanique sous le craton ouest-africain 329
8.3 Résultats du projet 330
8.3.1 Evolution géologique/tectonique de la zone du projet est des régions
limitrophes sur la bordure occidentale du craton ouest-africain 330
8.3.1.1 Le socle archéen et paléoprotérozoïque 330
8.3.1.2 La Chaîne plissée mésoprotérozoïque des Bassarides 330
8.3.1.2.1 Le Groupe des Bassarides, un remplissage mésoprotérozoïque
intracontinental sédimentaire et volcanique de bassin 330
8.3.1.2.2 L’âge des sédiments du Bassin intracontinental des Bassarides 331
8.3.1.2.3 La déformation et le métamorphisme de la chaîne plissée des
Bassarides 331
8.3.1.2.4 Les Bassarides, constituants du socle cratonique
ouest-africain 331
8.3.1.3 L’orogenèse pan-africaine 332
8.3.1.3.1 Roches plutoniques et volcaniques (roches de l’arc
insulaire pan-africain) 332
8.3.1.3.1.1 Les roches plutoniques 332
8.3.1.3.1.2 Les volcanites 333
8.3.1.3.1.3 Les déterminations d’âges radiométriques U/Pb sur zircon 333
8.3.1.3.2 Les volcanites du bassin d’arrière-arc néoprotérozoïque/cambrien 334
8.3.1.3.2.1 Volcanites rhyolitiques/rhyodacitiques du Groupe de Panampou 334
8.3.1.3.2.2 L’âge des volcanites rhyolitiques de bassin d’arrière-arc 334
8.3.1.3.2.3 Les volcanites basaltiques du Groupe de Koubia, la Suite de
Bania et la Kasewe Hills Formation 334
8.3.1.3.3 Les dépôts de plate-forme continentale néoprotérozoïques/cambriens
du Groupe de Mali/Kolente et de la Kasewe Hills Formation 335
8.3.1.3.4 Les débris d’érosion molassiques cambriens résultant des
mouvements de l’orogenése pan-africaine − Le Groupe de Boundou 336
8.3.1.3.5 Les structures de l’orogène périphérique néoprotérozoïque/
cambrienne et le développement de métamorphisme et d’activité hydrothermale 336
8.3.1.3.6 Le volcanisme tardi/post-orogénique ordovicien inférieur 338
8.3.1.3.6.1 Les tholéiites à olivine continentales du Groupe de Nandoumba 338
8.3.1.3.6.2 Détermination de l’âge du Groupe de Nandoumba 339
8.3.1.3.7 Résumé des événements magmatiques, sédimentaires et tectoniques
de l’orogenèse pan-africaine 339
8.3.1.3.8 Protolithe du socle cratonique de l’orogenèse pan-africaine 339
8.3.1.4 Les dépôts de plate-forme du Groupe de Pita et du Groupe de
Télimélé 339
8.3.1.5 Les intrusions doléritiques mésozoïques 343
8.3.1.6 L’évolution géologique depuis le Mésozoïque jusqu’au Quaternaire 344
8.3.1.7 Les ressources minérales 345
CHAPITRE 9
9 Bibliographie 346
ANNEXES
Annexe 1 Digital Field Data Capture for Geological Surveying
in Northwestern Guinea 1998 – 2003 363
Annexe 2 Tableaux des analyses isotopiques 377
Annexe 3 Tableaux des analyses chimiques 387
Annexe 4 Eléments tectoniques des Bassarides 421
Annexe 5 Descriptions des lames minces 433

top ↑

The Bassarides (NW-Guinea) are part of an intracratonic basin, in which a several thousand metres thick succession of clastic sediments with intercalated N-MORB volcanics, the Bassaride Group, was deposited. Subsequently, this succession was deformed into a NE–SW striking fold belt and overprinted by greenschist facies metamorphism. Ar/Ar isotope determinations indicate an age of 1280 Ma for the deformation and metamorphism, which is correlated to orogenic events that affected the eastern and central African continent during the Mesoproterozoic (Kibaride orogeny). Within the regional context, the studied area is located within the terrain marked by Neoproterozoic–Cambrian tectonism (also known as the Pan-African orogeny) on the western margin of the West African craton.